Lens, Cassel, Paris, Blois

Pages d'histoire depuis Homère

Par
Caroline Chaine -
Publié le 20/06/2019
Art-Rubens

Art-Rubens
Crédit photo : RMN-GP/THIERRY OLLIVIER

Homère est l’auteur supposé de « l’Iliade » et de « l’Odyssée », les poèmes qui relatent la guerre de Troie et le retour d’Ulysse chez lui, à Ithaque. Une épopée au centre de notre culture occidentale qu'évoque le Louvre-Lens (1) en près de 250 œuvres, depuis les céramiques et sculptures grecques et romaines jusqu'au moderne « Achille pleurant la mort de Patrocle » de Cy Twombly, en passant par les tableaux et les sculptures de Rubens, Watteau, Ingres, David d’Angers, Carpeaux, Corot, André Derain, Marc Chagall…

Mais Homère, dont l'existence même n'est pas certaine, est-il vraiment l’auteur, et l'auteur unique, de ces deux poèmes de tradition orale ? Quand ont-ils été écrits ? Quand les événements ont-ils eu lieu ? Les études archéologiques ouvrent une assez large fourchette, entre les XVIe et VIIIe siècles siècle avant J. - C. Autant de questions qui ne gâtent pas le plaisir de se plonger dans cette aventure devenue artistique.

En Flandre et en Hollande

À Cassel, au musée de Flandre (2), le 450e anniversaire de la mort de Pieter Bruegel l’Ancien (1510/1520-1569), un des maîtres de l’école flamande, est l’occasion d’admirer la liberté de création de l'époque. L'exposition « Fêtes et kermesses au temps des Brueghel » réunit, autour de ses 3 kermesses – sur les 40 tableaux qu’on lui connaît –, une centaine de tableaux et gravures, dont ceux de ses deux fils, Pieter le jeune dit d’Enfer et Jan Pieter l’ancien dit de Velours. Avec de nombreux personnages mis en scène sur le thème de la fête, on découvre une nouvelle manière d’appréhender l’espace, et aussi, souvent, une volonté moralisatrice.

Les Pays-Bas des XVIe et XVIIe sont aussi à l'honneur à la Fondation Custodia, à Paris (3), avec « Franz Hals- Portraits de famille » et « Enfants du Siècle d'or ». Le monumental « Portrait de la famille Van Campen » de Frans Hals (1582/1583-1666), un des plus grands portraitistes du Siècle d'or hollandais, est reconstitué, avec les trois panneaux côte à côte. Présenté avec les 3 autres portraits de famille que le peintre a réalisés, l’ensemble témoigne du dynamisme que Hals a instauré dans ses compositions de groupe. Avec les dessins d’enfants de peintres hollandais et flamands collectionnés par Frits Lugt, l'historien d'art qui a créé la Fondation Custodia, on peut contempler toutes les expressions intemporelles de l’enfance.

Naissances en France

Le château de Blois (4) présente pour sa part « Enfants de la Renaissance ». Les deux filles de Louis XII et d’Anne de Bretagne, les 7 enfants de François 1er et Claude de France et les 10 d’Henri II et Catherine de Médicis sont nés au château de Blois. Une occasion de se pencher sur leur enfance avec 150 objets. Bien que Sainte Marguerite, patronne des femmes en couche et des rituels magiques, veille sur la grossesse et l’accouchement (debout sur un siège), on compte de 200 à 400 décès pour 1 000 naissances, contre 3,9 aujourd’hui. Tenailles et crochets sont réservés aux césariennes. Les reines reçoivent à cette occasion une luxueuse vaisselle d’accouchée.

Les enfants emmaillotés partent avec leur nourrice et leur « remueuse », chargée de les changer plusieurs fois par jour, dans la Maison des enfants, pour être protégés des complots et des épidémies. Leurs parents les visitent périodiquement. Les jouets sont identiques à ceux d’aujourd’hui, mais les garçons ont des armures, car ils s’entraînent déjà à des exercices guerriers. Les nouveautés par rapport aux époques précédentes sont l’alphabétisation, avec de nouveaux traités, comme  le « livre de civilité morale à l'usage des enfants » d'Érasme (1530), traduit dans toute l’Europe, l’apprentissage des bonnes manières et des règles de propreté –  mais le futur Louis XIII ne prendra son premier bain qu'à 7 ans ! – et un art de vivre en société.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(1) Jusqu'au 22 juillet, www.louvrelens.fr

(2) Jusqu'au 14 juillet, www.museedeflandre.fr

(3) Jusqu’au 25 août, www.fondationcustodia.fr

(4) Jusqu’au 1er septembre, www.chateaudeblois.fr                                                

 

Caroline Chaine

Source : Le Quotidien du médecin: 9759