Les 30 ans du musée Picasso

Nouvel accrochage pour une vision globale  Abonné

Publié le 29/10/2015
" Baigneuse ouvrant une cabine », 9 août 1928

" Baigneuse ouvrant une cabine », 9 août 1928
Crédit photo : RMN-GP/RENÉ-GABRIEL OJÉDA/

Les chefs-d’œuvre de la collection sont présentés dans un parcours thématique et chronologique en commençant par les autoportraits, les périodes bleu et rose regroupées ménageant la transition, comme la salle sur les cubismes, présentée comme un laboratoire. L’amitié de Picasso avec Apollinaire illustre, entre autres, l’intérêt de la nouvelle présentation d’archives. Picasso avait réalisé le portrait de son ami mais, sur le verso, avait dessiné 2 femmes cubistes inspirées par leur goût commun pour les arts africains. N’en gardant qu’un, il avait déchiré la feuille en deux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte