Une nouvelle injonction

Ne dormez plus !  Abonné

Publié le 10/06/2014
1402362953525623_IMG_131070_HR.jpg

1402362953525623_IMG_131070_HR.jpg

Idées

Le sommeil irrite profondément la pensée rationnelle dès le début de la Renaissance. La philosophie classique l’opposera à la conscience et à la volonté. On se demandera si cette alternance nycthémérale est bien naturelle : ce rythme n’est-il pas imposé au bébé dès le début de la vie par la dualité travail-repos ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte