Festivals de printemps

Musique de chambre à Deauville, opérettes à Paris

Par
Olivier Brunel -
Publié le 15/04/2019
CL-Mam'zelle Nitouche

CL-Mam'zelle Nitouche
Crédit photo : DR

Cl-Quatuor Hanson

Cl-Quatuor Hanson
Crédit photo : YANNICK COUPANNEC

Pour sa 23e édition, le Festival de Pâques de Deauville (1) offre du 20 avril au 4 mai un bouquet de concerts chambristes exceptionnels car uniques, avec des interprètes d’une jeunesse toujours renouvelée, grâce à son directeur musical Yves Petit de Voize, également conseiller artistique de la Fondation Singer-Polignac.

Lors des trois week-ends du festival, on entendra les pianistes Ismaël Margain et Guillaume Bellom (20 avril), Justin Taylor (21 avril), Adam Laloum (26 avril), Nicholas Angelich (27 avril), Bertrand Chamayou, avec le violoniste fondateur Renaud Capuçon (1er mai), et le violoncelliste Adrien Bellom (3 mai). La nouveauté de cette édition sera le 4 mai l’entrée au festival de l’oratorio religieux, avec « La Passion selon Saint Jean » de Jean Sébastien Bach par l’excellent ensemble de Valentin Tournet La Chapelle Harmonique.

Bicentenaire Offenbach

Le Palazzetto Bru Zane, fondation vénitienne qui se consacre à la musique française de l’époque romantique, proposera du 1er au 30 juin la troisième édition du festival (2) qui lui permet de faire profiter au public français de son remarquable travail. Cette année, Jacques Offenbach y sera à l’honneur, pour le bicentenaire de sa naissance.

On courra le 1er juin au Théâtre des Champs-Élysées découvrir le rare « Maître Péronilla » (1878), grande opérette hispanisante dont Offenbach écrivit lui-même le livret. Sa plus connue « Madame Favart » sera programmée à l’Opéra-Comique du 20 au 30 juin, sous la direction de Laurent Campellone.

Ceux qui auront manqué « Mam’zelle Nitouche », charmant divertissement d’Hervé (1883), dans la réalisation de Pierre-André Weizmann avec Les Frivolités Parisiennes, pourront se rattraper au Théâtre Marigny du 7 au 15 juin. Lequel Marigny recevra aussi dans sa petite salle, le Studio, deux opérettes en un acte de Lecoq et Barbier : « Faust & Marguerite » et « Sauvons la caisse », du 21 au 23 juin.

Enfin, Offenbach sera aussi à l’honneur au Théâtre des Bouffes du Nord grâce à deux concerts : « Offenbach colorature », avec Jodie Devos, le 17, et « Duos pour violoncelles », par Henri Demarquette et Aurélien Pascal, le 14. Le 15 y aura lieu un concert d’airs d’opérettes et chansons coquines, « Les Fleurs du Mâle », par Norma Nahoun et Marie Gautrot.

 

(1) Tél. 02.31.14.14.74, www.badgecid.com

(2) www.parisfestival.bru-zane.com

 

Olivier Brunel

Source : Le Quotidien du médecin: 9741