« Le Roi Arthus » créé à l’Opéra

Musicalement royal  Abonné

Publié le 01/06/2015
Un trio d'exception

Un trio d'exception
Crédit photo : A. MESSANA/OPÉRA DE PARIS

Roberto Alagna et Sophie Koch

Roberto Alagna et Sophie Koch
Crédit photo : A. MESSANA/OPÉRA DE PARIS

Plus connu pour « la Chanson perpétuelle » et le « Poème de l’amour et de la mer », Ernest Chausson, dont la carrière couvre la seconde moitié du XIXe siècle, s’est battu en vain pour imposer à Paris son unique drame lyrique, « le Roi Arthus », dont il avait aussi écrit le livret d’après les légendes médiévales des Chevaliers de la Table ronde. Sa création dut attendre 1903, quatre ans après sa mort accidentelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte