Médecine et maladie sujets d’inspiration  Abonné

Publié le 19/12/2013

MAYLIS DE KERANGAL, couronnée par le Médicis en 2010 pour « Naissance d’un pont », décrit, dans « Réparer les vivants » (Verticales), le parcours d’un cœur depuis qu’il a été prélevé sur un jeune garçon victime d’un accident de la route jusqu’à sa transplantation, avec tous les bouleversements que cela implique, pour les parents de l’adolescent, le receveur et ses proches mais aussi le personnel chargé du transfert et de l’opération.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte