Réadaptation chez les coronariens

Marcher souvent et marcher loin

- Mis à jour le 13/05/2009

COMME le montre une étude originale publiée dans «Circulation», chez les patients coronariens en surpoids, un programme d’exercice produisant une consommation calorique substantielle, réduit significativement les facteurs de risque. Bien plus que ne le fait la réadaptation cardiaque standard.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?