Regards de romanciers sur la société

Loup y es-tu ?  Abonné

Par
Martine Freneuil -
Publié le 03/12/2018
L2/12-Vialatte

L2/12-Vialatte

L2/12-Délicieuse

L2/12-Délicieuse

L2/12-La Purge

L2/12-La Purge

L2/12-Dîner secret

L2/12-Dîner secret

L2/12-La Métallo

L2/12-La Métallo

Lorsqu’Arthur Nesnidal nous invite en hypokhâgne, l'école des forts en thème qui prépare au concours d’entrée à l’École normale supérieure, il nous ouvre les portes d’un véritable enfer. C’est ainsi qu’il a vécu les quelques mois qu’il a passés dans cette classe préparatoire où le latin et le grec sont rois et il en brosse un tableau aussi sombre que rageur. Tout le monde en prend pour son grade, les professeurs sadiques, qui multiplient les humiliations, comme les élèves, victimes consentantes de leur asservissement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte