Résistant, combattant ou collabo en 39-45

Londres, 1940 : l’amicale des médecins bretons ralliés au général de Gaulle

Publié le 20/08/2020

Lorsqu’il prononce, dans la soirée du 18 juin 1940 à la BBC, le discours fondateur de la France libre, Charles de Gaulle sait faire œuvre historique, mais il ignore combien il rencontrera d’oreilles disponibles. Or, il se trouva, au hasard des routes françaises, au moins trois jeunes gens « branchés » – carabins, futurs étudiants ou déjà installés – et qui furent unanimes à témoigner plus tard avoir « entendu ce soir-là ce qu’ils brûlaient d’entendre depuis plusieurs jours » : un appel à la rébellion. Cet été, « le Quotidien » retrace l'histoire de médecins qui se sont illustrés pendant la Seconde Guerre mondiale. Cet été, « le Quotidien » retrace l'histoire de médecins qui se sont illustrés pendant la Seconde Guerre mondiale

Crédit photo : DR

Louis Auquier, futur pape de la rhumatologie

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)