Un bénéfice chez des rates gestantes

L’exercice pour prévenir la pré-éclampsie  Abonné

Publié le 21/11/2012
1355824427390737_IMG_94104_HR.jpg

1355824427390737_IMG_94104_HR.jpg

CONTRAIREMENT à une idée très répandue, l’exercice physique avant et pendant la grossesse pourrait être bénéfique pour éviter une situation de pré-éclampsie voire d’éclampsie.

Ces données expérimentales ont été obtenues sur des rates gestantes et font l’objet d’un travail à paraître dans la revue « Hypertension » daté de décembre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte