« The Valley of astonishment », par Peter Brook et Marie-Hélène Estienne

Les mystères du cerveau  Abonné

Publié le 09/05/2014
1399598124519844_IMG_128936_HR.jpg

1399598124519844_IMG_128936_HR.jpg
Crédit photo : P. VICTOR/ARTCOMART

Théâtre

C’est avec sa collaboratrice de près de 35 années, Marie-Hélène Estienne, que Peter Brook nous entraîne dans une nouvelle aventure intellectuelle, sensible, théâtrale. Pour construire « The Valley of astonishment », ils ont consulté des médecins, des spécialistes du cerveau, mais aussi un magicien !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte