L'hypnothérapie selon François Roustang

Les mots pour guérir ?  Abonné

Par
André Masse-Stamberger -
Publié le 04/02/2019
Idées-Roustang

Idées-Roustang

L'hypnothérapie charrie toute une série d'images qui sont autant de clichés, où l'on retrouve l'emprise sur l'autre, la fascination. Pourtant, à l'article POSTURE, nous trouvons l'idée qu'il s'agit d'une manière d'expérimenter. La posture physique de l'hypnose « s'obtient par soustraction, être là et ne rien faire, sans intention, sans but, sauf celui d'être en relation ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte