Les héros sont des médecins  Abonné

Publié le 11/09/2012
1347326117369003_IMG_88732_HR.jpg

1347326117369003_IMG_88732_HR.jpg

1347326117369035_IMG_88733_HR.jpg

1347326117369035_IMG_88733_HR.jpg

Un hommage à Alexandre Yersin

Grand voyageur et auteur d’une dizaine de livres, Patrick Deville rend hommage, dans « Peste & Choléra » (1), à Alexandre Yersin, un disciple de Pasteur, qui, après s’être formé sur le tas, est parti en Indochine, à Dalat puis à Nha Trang, où il a multiplié les observations épidémiologiques mais aussi géographiques ou météorologiques. Il a développé là-bas l’élevage, cultivé l’hévéa et l’arbre à quinquina mais son nom demeure essentiellement attaché à la découverte du bacille de la peste à Hongkong en 1894.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte