AUTO - Peugeot 208

Les germes du renouveau  Abonné

Publié le 04/04/2012

EN 1983, LA 205 a sauvé Peugeot d’une faillite annoncée. Près de trente ans plus tard, la 208 porte plus modestement en elle les germes du renouveau. Les temps sont durs pour la marque bicentenaire. L’implication de General Motors dans le capital de PSA – à hauteur de 7 % – conjuguée à l’arrêt du programme d’endurance montre qu’il y a urgence à replacer le curseur de la profitabilité vers le haut.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte