Charlie, immigration, identités

Les fractures françaises

Publié le 14/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Retour vers ce qui est devenu l’origine : les quatre millions de Français descendus dans la rue à la suite des attentats des 7 et 9 janvier. On l’a déjà beaucoup dit et écrit, « l’onde de choc des attentats ne cesse de révéler les fractures béantes de la société française » : sous l’apparente unité de ceux qui se découvrent « Charlie » apparaissent des frontières et des conflits. Y a-t-il une véritable unité, une histoire commune, un sens de la République, interroge Patrick Weil, qui répond aux questions du journaliste du « Monde » Nicolas Truong,

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?