Au Grand Palais et à Versailles

Les fastes de Venise et du deuxième Versailles  Abonné

Par
Publié le 25/10/2018
Art3-Sugimoto

Art3-Sugimoto
Crédit photo : HIROSHI SUGIMOTO

Art1-Guardi

Art1-Guardi
Crédit photo : CALOUSTE GULBENKIAN FOUNDATION

Art2-Louis Philippe

Art2-Louis Philippe
Crédit photo : CHÂTEAU DE VERSAILLES (RMN/GP)/CH. FOUIN

Au Grand Palais, c'est l'éblouissante Venise du XVIIIe qui est évoquée (1). Une ville où le carnaval dure six mois, enchantée par la musique, les opéras, les arts – avec une partie plus sombre, dans le Ridotto, où on peut perdre sa fortune en une soirée. Une ville internationale, étape incontournable du Grand Tour, que les amateurs d’art ne peuvent quitter sans une fameuse veduta et dont les artistes sont invités dans toutes les capitales d’Europe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte