Thelonious Monk, John Coltrane

Les étoiles brillent toujours  Abonné

Par
Publié le 29/09/2020
Un Thelonious Monk inédit redécouvert grâce à un étudiant, le John Coltrane des années 1960 ressuscité : les véritables étoiles du jazz brillent toujours au firmament.

* C'est à un ambitieux étudiant que nous devons l'enregistrement d'un concert en Californie du quartet de Thelonious Monk, « Palo Alto » (Impulse !/Universal), resté inédit pendant plus d'un demi-siècle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte