A Santiago de Cuba

Les chemins du café  Abonné

Par
Guillaume Mollaret -
Publié le 20/02/2020
À Cuba, les premières plantations de café ont été créées au XIXe siècle par des Français. Les vestiges de cette présence sont classés à l’Unesco. Un patrimoine en partie restauré, à découvrir au sud-est de l'île du côté de Santiago de Cuba.
La Sierra Maestra

La Sierra Maestra
Crédit photo : GUILLAUME MOLLARET

C’est une contrée encore sauvage. Une forêt tropicale où la population demeure rare. Les hauteurs de Santiago de Cuba ne sont pas le lieu privilégié du tourisme cubain, qui préfère les plages de Trinidad, plus au nord, de Baracoa, plus à l’est, ou de Varadero, près de La Havane. C’est pourtant ici, au cœur des parcs nationaux de Turquino et de Gran Piedra que des Français ont élu domicile au milieu du XIXe siècle, pour créer les premières plantations de café et faire de Cuba le premier producteur mondial à l'orée du XXe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte