À Paris, au musée Maillol

Les Borgia bâtisseurs et mécènes  Abonné

Publié le 02/10/2014
1412212403547932_IMG_137159_HR.jpg

1412212403547932_IMG_137159_HR.jpg
Crédit photo : LUKAS-ART IN FLANDERS

Art

L’histoire des Borgia commence en Espagne. Ayant soutenu le roi d’Aragon pour s’emparer de Naples, Alfonso Borja en revient cardinal avant de devenir en 1455 le pape Calixte III. Alors qu’il inaugure le népotisme en s’entourant de sa famille, son neveu Rodrigo suit ses traces. Élu pape sous le nom d’Alexandre VI, ce dernier transforme l’église en véritable État pontifical. Pour parvenir à ses fins, il utilise ses enfants, qu’il est le premier pape à légitimer, César comme militaire et Lucrèce pour consolider ses alliances par des mariages.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte