De l’astrophysique à l’écologie

Le total et le complexe  Abonné

Publié le 21/09/2015

L’astrophysique a tenté de nous expliquer la naissance de l’univers à partir d’une formidable explosion, il y a environ 13 milliards d’années. En 1952, avec la découverte de la structure de l’ADN par Watson et Crick, nous avons appris que l’unicellulaire vivant était intégralement constitué de matière physico-chimique. Mais l’être humain ne se réduit pas à cela. Il est un sujet qui dit « Je » lorsqu’il s’exprime en français, ce qui signifie également qu’il fait partie d’une culture et d’une histoire particulière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte