LIVRES - « L’Herbe des nuits », de Patrick Modiano

Le rêve toujours recommencé  Abonné

Publié le 29/10/2012
1351477007383740_IMG_92547_HR.jpg

1351477007383740_IMG_92547_HR.jpg
Crédit photo : DR

TIRÉE D’UN POÈME du Russe Ossip Mandelstam, l’expression « Herbe des nuits » évoque, selon l’auteur, « ces souvenirs qui jaillissent comme des herbes et qu’on broute sans fin ». Aujourd’hui, à 67 ans et pour son 27roman, Patrick Modiano revendique la « petite musique » qu’il joue depuis son premier livre, « la Place de l’Étoile », qui l’a propulsé sur le devant de la scène littéraire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte