Offenbach et Chostakovitch à l’Opéra de Lyon

Le grand écart  Abonné

Publié le 11/01/2016
" Le Roi Carotte »

" Le Roi Carotte »
Crédit photo : STOFLETH

La deuxième scène lyrique de France a voulu faire preuve d’originalité pendant les fêtes en programmant « le Roi Carotte », une œuvre rarement jouée depuis sa création en 1872. Un opéra-bouffe féerie dans lequel Offenbach, sur un livret de Victorien Sardou, se livre à son passe-temps favori, la satire théâtrale du Second Empire et de la jeune Troisième République.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte