De Marlon Brando à Adolf Hitler

L'art et la manière de tomber le masque  Abonné

Par
Publié le 30/01/2017
L-Le Francais qui possédait l'Amérique

L-Le Francais qui possédait l'Amérique

L-Weidmann

L-Weidmann

L-Il faut se méfier des hommes nus

L-Il faut se méfier des hommes nus

L-Pamela

L-Pamela

L-La Sonate à Bridgetower

L-La Sonate à Bridgetower

L-Le sosie d'Adolf Hitler

L-Le sosie d'Adolf Hitler

Dans son deuxième roman (après « Un mot sur Irène »), Anne Akrich nous met sur les traces de Marlon Brandon, à Tahiti. Cependant, même si l'on retrouve des épisodes marquants de la vie de l'acteur sur cette terre que l'on imagine paradisiaque, « Il faut se méfier des hommes nus » (1) n'est pas une biographie. Le récit est centré sur Cheyenne, qui doit retourner sur l'île dont elle est elle-même originaire, afin d'écrire un scénario sur la vedette de cinéma.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte