TOURISME - Dans l’ancien « Royaume du million d’éléphants »

Langoureux et abrupt Laos  Abonné

Publié le 04/10/2012
1349313291375657_IMG_90429_HR.jpg

1349313291375657_IMG_90429_HR.jpg
Crédit photo : DR

1349313291376226_IMG_90430_HR.jpg

1349313291376226_IMG_90430_HR.jpg
Crédit photo : DR

1349313292376224_IMG_90432_HR.jpg

1349313292376224_IMG_90432_HR.jpg
Crédit photo : DR

1349313292376223_IMG_90431_HR.jpg

1349313292376223_IMG_90431_HR.jpg
Crédit photo : DR

AU PIED du mont Phousi, la « montagne merveilleuse », étonnant pain de sucre version laotienne, couronné d’un sanctuaire, s’étale Luang Prabang, gros bourg assoupi, comme posé sur un doigt de terre au confluent du Mékong et de la rivière Nam Khan. C’est ici que l’on perçoit le mieux l’âme du Laos. Dans la moiteur tropicale et les parfums enivrants des frangipaniers, la ville étale ses beaux restes coloniaux, ses monastères et ses temples.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte