LIVRES - La Méditerranée d’un côté l’autre

L’ailleurs de fait et de cœur  Abonné

Publié le 22/05/2012
1337649228349781_IMG_84015_HR.jpg

1337649228349781_IMG_84015_HR.jpg

1337649227349778_IMG_84013_HR.jpg

1337649227349778_IMG_84013_HR.jpg

1337649226349765_IMG_84012_HR.jpg

1337649226349765_IMG_84012_HR.jpg

1337649227349780_IMG_84014_HR.jpg

1337649227349780_IMG_84014_HR.jpg

* Deux générations

Ahmed Dich est un écrivain français d’origine marocaine, qui a déjà publié cinq romans et un récit autobiographique (« Quelqu’un qui vous ressemble »). Il est âgé de 46 ans et vit à Paris mais c’est dans le Sud-Ouest, où il a grandi, qu’il situe l’action de « Chibani » (1). Dans le village où Malick revient pour faire le point après avoir échoué dans son ambition d’être comédien – dix années durant lesquelles on l’a cantonné au rôle d’Arabe de service, petite frappe ou terroriste. Condamné en quelque sorte pour « délit de sale gueule ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte