Les romans de l'automne

La violence comme signe des temps

Par
Martine Freneuil -
Publié le 03/09/2018
L-Aurélie Filipetti

L-Aurélie Filipetti
Crédit photo : DR

L-Boualem Sansal

L-Boualem Sansal
Crédit photo : DR

L-Alain Mabanckou

L-Alain Mabanckou
Crédit photo : DR

L-Adrien Bosc

L-Adrien Bosc
Crédit photo : DR

L-Christophe Boltanski

L-Christophe Boltanski
Crédit photo : DR

L-Christine Angot

L-Christine Angot
Crédit photo : DR

La rentrée littéraire est d’abord affaire de chiffres. Avec 567 titres, elle est plus resserrée que l’an dernier, tant pour les romans français (- 2,4 %, 381 titres) qu’étrangers (- 2,6 %). Elle est aussi affaire de contenu, avec des fictions qui font écho aux traumatismes de notre époque, ici ou ailleurs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?