ARTS - À Paris, les frères Caillebotte, peintre et photographe

La vie simple et heureuse  Abonné

Publié le 15/04/2011
1302829998245642_IMG_58661_HR.jpg

1302829998245642_IMG_58661_HR.jpg
Crédit photo : DR

UN LIEN très fort a uni toute leur vie Gustave et Martial Caillebotte, jusque dans leur création. Ils habitèrent ensemble, fréquentèrent le même cercle d’amis, se passionnèrent pour les mêmes activités et portèrent leur attention sur les mêmes sujets. En une trentaine de toiles de Gustave et près de 150 tirages modernes de Martial (réalisés à partir des originaux), le musée Jacquemart-André nous fait plonger dans le quotidien des frères Caillebotte et nous montre la proximité de leurs thèmes d’inspiration.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte