Lettres à une amie inquiète

La vie comme urgence et valeur  Abonné

Par
André Masse-Stamberger -
Publié le 12/11/2019
La philosophie, méditation sur la vie ou sur la mort ? Un éternel débat qu'affronte le penseur Frédéric Worms, professeur à l'École normale supérieure, dans une correspondance avec « une amie inquiète ». L'occasion avant tout de repenser l'essentiel, la « valeur de l'humain », et de prêcher pour un « humanisme vital ».

Dans ces 48 lettres, Frédéric Worms aborde son sujet en évoquant aussi bien des questions intimes, comme la mort d'un ami, que des préoccupations collectives, face à la révolution du vivant, au changement climatique ou aux pouvoirs politiques…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte