« Yesterday » et autres films de la semaine

La nostalgie heureuse

Par Renée Carton
Publié le 04/07/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

Un film 100 % anglais, une comédie romantique qui sait aussi être sociale, de l'humour, de l'amour, de la nostalgie, la musique des Beatles… : c'est le bonheur. Le scénario de « Yesterday » est signé Richard Curtis, spécialiste du genre qui nous déçoit rarement (« Quatre mariages et un enterrement », « Coup de foudre à Notting Hill », « le Journal de Bridget Jones », « Love Actually ».

L'idée de départ n'est pas de lui – elle court d'ailleurs depuis longtemps sous diverses formes au cinéma ou dans des livres et BD. C'est l'Américain Jack Barth, surtout connu pour son travail pour la télévision, qui a imaginé qu'un jeune musicien serait le seul à se souvenir des Beatles dans un monde où le célèbre groupe a disparu.

Une idée folle qu'il fallait faire tenir dans la durée avec un récit ancré dans la réalité d'aujourd'hui. Richard Curtis y parvient brillamment, avec l'aide de Danny Boyle, le réalisateur (« Trainspotting », « Slumdog Millionaire »), ravi de signer « une comédie sentimentale qui a foi en l'amour ».

Himesh Patel, jusqu'alors connu des seuls téléspectateurs de l'inoxydable feuilleton « EastEnders », incarne le chanteur en galère qui n'arrive pas à croire que personne n'ait entendu parler de John, Paul, Ringo et George ni de « Yesterday »… Il est touchant quand il chante les tubes que nous connaissons par cœur à des gens censés les entendre pour la première fois.

L'une des bonnes trouvailles du film, qui en compte beaucoup, est de faire intervenir, dans son propre rôle (ou presque), Ed Sheeran, qui est à 28 ans l'une des idoles de la jeune génération. Ainsi « Yesterday » peut résonner favorablement à toutes les oreilles. Quant à la romance, la charmante Lily James (« Downtown Abbey », « Mama Mia 2 ») fait le travail.

Et aussi

Sinon, en cette veille de vacances scolaires, on a droit à des comédies françaises et à la nième incarnation de Superman. « Quand on crie au loup », de Marilou Berry, se veut comédie familiale et film pour enfants (un orphelin de 12 ans qui invente des histoires invraisemblables face à deux braqueurs en cavale). « Ibiza » réunit Christian Clavier, Mathilde Seigner et JoeyStarr (un divorcé paisible face aux ados de sa nouvelle amoureuse). « Spider-Man : Far From Home » met en scène le jeune Peter Parker (Tom Holland) en voyage en Europe avec son lycée, les méchants n'étant jamais loin.

Les passionnés de cinéma et ceux qui s'intéressent au monde d'aujourd'hui ne manqueront pas « So long, my son », de Wang Xiaoshuai, qui, à travers le destin d'un couple, raconte trois décennies d'histoire de la Chine, des années 1980 aux années 2010, autour de la politique de l'enfant unique (abolie en 2015). Les deux interprètes, Yong Mei et Wang Jingchun, ont été primés au dernier festival de Berlin.