À Rome, le cinéma s’invite dans les hôpitaux

La grande évasion  Abonné

Par
Publié le 13/11/2017
hop rome

hop rome
Crédit photo : AFP

Oublier la maladie, l’odeur aseptisée des couloirs d’hôpitaux, le blanc et le silence ouaté qui tombe tôt le soir lorsque les visites sont interdites.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte