La voiture high-tech

La Formule 1 des équipementiers  Abonné

Publié le 05/10/2015
La Display Key de BMW

La Display Key de BMW
Crédit photo : DR

Qui, des constructeurs automobiles ou des équipementiers, va tenir le marché de la voiture de demain ? Des noms s’imposent : pour les premiers, Mercedes, BMW, Volvo et Audi, qui commercialisent déjà des modèles équipés d’automatisation partielle (Classe S, Série 7, XC90, Q7) ; pour les seconds, Bosch, Continental, ZF-TRW, Valeo et Delphi. L’enjeu est de taille et explique que les uns et les autres ont parfois choisi de collaborer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte