CLASSIQUE - À LA CLÉ/DVD

« La Femme sans ombre »  Abonné

Publié le 11/06/2012

Très controversée au festival de Salzbourg 2011, cette production de « la Femme sans ombre », féerie lyrique au livret compliqué, romantique et symbolique, avait pris le parti de reconstituer sur scène l’atmosphère du premier enregistrement monophonique de l’œuvre dans la Sofiensalle de Vienne en 1955. Son metteur en scène, Christof Loy, prenait un risque considérable, mais on comprend mieux ce qui se passe entre les personnages que dans les mises en scènes forcément compliquées qui la représentent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte