THEATRE - « Le Bourgeois gentilhomme », de Molière

La farce et la réflexion  Abonné

Publié le 27/06/2012
1342624461360823_IMG_86850_HR.jpg

1342624461360823_IMG_86850_HR.jpg
Crédit photo : P. VICTOR/ARTCOMART

Denis Podalydès est un artiste qui n’est heureux que dans la surchauffe, voire la dispersion. Mais ne pensez pas que s’il avait eu plus de temps pour régler la mise en scène du « Bourgeois gentilhomme » dans sa forme merveilleuse de comédie-ballet, vous auriez vu un autre spectacle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte