Chicago blues, gospel blues...

La caravane du blues  Abonné

Par
Publié le 11/04/2016
Jazz-Peterson

Jazz-Peterson

Jazz-Johnson

Jazz-Johnson
Crédit photo : Alligator Records

Jazz-Toronzo

Jazz-Toronzo
Crédit photo : DR

Paradoxalement, c’est aux côtés de jazzmen réputés, les organistes Bill Doggett, Dr Lonnie Smith et l’immense Jimmy Smith, que Lucky Peterson (de son vrai nom Judge Kenneth Peterson), repéré par le contrebassiste et chanteur de blues Willie Dixon à l’âge de 5 ans, a fait son apprentissage. Même si son père tenait un club de blues et de jazz réputé à Buffalo, dans lequel se sont produites des figures emblématiques du blues moderne, comme Buddy Guy et Muddy Waters, fondateur du style Chicago Blues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte