Blossom Dearie, Stan Getz, Émile Parisien

La belle et les saxes  Abonné

Par
Didier Pennequin -
Publié le 09/07/2018
Jazz-Blossom Dearie

Jazz-Blossom Dearie
Crédit photo : DR

Jazz-Stan Getz

Jazz-Stan Getz

Jazz-Emile Parisien

Jazz-Emile Parisien
Crédit photo : FRANCIS VERNHET

Une voix quelque peu enfantine, à la fois gracieuse et acidulée, fragile en apparence : ainsi pourrait-on résumer les qualités vocales de Blossom Dearie (1926-2009), qui était également pianiste. D'abord chanteuse de clubs, c'est lors de son séjour à Paris, au cours des années 1950, qu'elle se fait connaître en formant un groupe vocal, le Blue Star de Paris (avec comme arrangeur Michel Legrand), épouse le saxophoniste/flûtiste belge Bobby Jaspar et fait la connaissance du producteur Norman Granz (Verve).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte