De nouvelles parutions

Korngold, de Vienne à Hollywood  Abonné

Par
Olivier Brunel -
Publié le 30/06/2020
Le temps serait-il venu pour une renaissance du compositeur viennois Erich Wolfgang Korngold (1887-1957) ? Son opéra « la Ville Morte » est de moins en moins rare à l’affiche des théâtres lyriques et des enregistrements de son œuvre orchestrale, instrumentale et vocale commencent à fleurir.

Pour situer dans l'abondante production de Korngold les œuvres de la large sélection réalisée pour l’éditeur Capriccio par Caspar Richter et le Bruckner Orchester à Linz entre 1999 et 2003, réunie dans un coffret de 4 CD, il faut rappeler la trajectoire singulière de ce compositeur surdoué.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte