Jouer pour soigner, éduquer et chercher  Abonné

Par
Publié le 03/11/2016

Victime d’une commotion cérébrale en 2009, la californienne Jane McGonigal est persuadé qu’elle s’est complètement rétablie grâce jeu qu’elle a créé « Jane la combattante » : en effectuant des exercices intellectuels et physiques et en interagissant avec ses amis, elle a gagné les points selon l’arborescence qu’elle avait mise au point et en un an elle a recouvré sa santé. Depuis, elle multiplie les conférences pour convaincre ses auditoires que les jeux vidéo permettent de se sauver dans la vraie vie et même qu’ils sauveront le monde.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte