Femme d’Albanie, fantôme du Japon

Itinéraires à suivre  Abonné

Publié le 01/10/2015
Alba Rohrwacher dans " Vierge sous serment »

Alba Rohrwacher dans " Vierge sous serment »
Crédit photo : PRETTY PICTURES

Pour son premier long métrage, « Vierge sous serment », Laura Bispuri s’inspire du roman éponyme de l’écrivaine albanaise Elvira Dones et nous entraîne dans les glaçantes montagnes du Nord de l’Albanie, à la frontière du Kosovo, surnommées les montagnes des Damnés. Dans cette région reculée perdure ici et là un code ancestral datant de la domination ottomane, le Kanun ; il donne aux hommes des droits exclusifs qu’une femme ne peut acquérir qu’en faisant le serment de rester vierge à jamais et de se comporter comme un homme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte