À Lille

Images de la joie de vivre

Publié le 13/11/2015
- Mis à jour le 20/11/2015
Anonyme, tête d'ange, Saint-Louis-de-Poissy, après 1297

Anonyme, tête d'ange, Saint-Louis-de-Poissy, après 1297
Crédit photo : G. BLOT/RMN-GP

« Partout où il y a joie, il y a création : plus riche est la création, plus profonde est la joie », selon Bergson. C’est ainsi que, depuis l’antiquité, la joie de vivre a inspiré les philosophes et les artistes. Boucher et de Troy, au XVIIIe siècle, mettent en scène autour du repas une légèreté assez sophistiquée qui se transforme avec l’industrialisation en partie de campagne et déjeuners sur l’herbe plus populaires. Au XIXe, la lumière et le soleil séduisent Renoir, Cross, Kupka.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?