Pollution numérique

Greenpeace interpelle les internautes  Abonné

Par
Publié le 13/02/2017

Tous responsables et certains plus coupables que d’autres : le cinquième rapport « Clicking Clean » de Greenpeace montre que la consommation d’électricité mondiale liée à l'Internet (fabrication et utilisation du matériel, moteurs de recherche, réseaux sociaux, sites de streaming vidéo, services de messagerie, data centers, Cloud) est passée de 2 % il y a une vingtaine d'années à 7 % aujourd’hui et pourrait atteindre plus de 30 % en 2030.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte