Un demi-siècle après

Génération Woodstock  Abonné

Par
Didier Pennequin -
Publié le 18/07/2019
Carlos Santana et Buika

Carlos Santana et Buika
Crédit photo : MARYANNE BILHAM

Depuis le début de sa carrière en 1969, Carlos Santana a toujours placé l'Afrique au cœur de sa musique, mâtinée de beaucoup de jazz et de style latino-américain. À bientôt 72 ans, ce monstre sacré de la guitare et compositeur fait avec son 25e album, « Africa Speaks » (Concord/Universal), un plongeon au milieu des pulsations et des rythmes africains.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte