LIVRES - Un essai au délire contrôlé

Freud contre la sclérose des philosophes  Abonné

Publié le 13/01/2014
1389624165487742_IMG_119927_HR.jpg

1389624165487742_IMG_119927_HR.jpg

LE POINT de départ est un rêve de Freud dans lequel il doit choisir entre deux voies. Un rêve que l’on peut trouver d’un symbolisme un peu trop fort. Car l’une de ces voies est la sèche philosophie et ses concepts, l’autre les innombrables chemins perdus d’une forêt troublante. Celle dans laquelle Descartes lui-même s’égare.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte