À l'Opéra Comique

Flamboyante Manon  Abonné

Par
Olivier Brunel -
Publié le 20/05/2019
Cl-Manon

Cl-Manon
Crédit photo : STEFAN BRION

Manon2

Manon2
Crédit photo : STEFAN BRION

Disons d’emblée que ce qui aurait pu être une fête, le retour de « Manon » sur les lieux de sa création en 1884, dans une coproduction luxueuse avec les opéras de Genève et Bordeaux et avec une distribution soignée, a été gâché par la direction brutale et sonore de Marc Minkowski. L'acoustique de la fosse de Favart est sèche et difficile (contrairement à l’acoustique de la salle, favorable aux voix), beaucoup de chefs s’en accommodent. L’ignorer à ce point, avec un orchestre (Les Musiciens du Louvre) débraillé et aux sonorités acides et sèches, est criminel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte