Volvo V60

Fidèle au break  Abonné

Par
Publié le 12/11/2018
Auto-Volvo V60

Auto-Volvo V60
Crédit photo : DR

Que reste-t-il de nos amours ? La chanson de Charles Trenet transposée à l’histoire des breaks traduit fidèlement la nostalgie qui accompagne leur évolution depuis vingt ans. Les louables efforts accomplis par les designers pour les rendre plus « comestibles » (souvent au détriment du volume de chargement), ainsi que les sigles plus ou moins ronflants adoptés pour les différencier – SW, Touring, Estate, Sport Tourer, etc. – n’ont pas provoqué les effets escomptés. Ou si peu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte