CLASSIQUE - « Die Tote Stadt », de Korngold, sur DVD

Entre rêve et fiction  Abonné

Publié le 12/03/2012
1331518757330266_IMG_79259_HR.jpg

1331518757330266_IMG_79259_HR.jpg

« Die Tote Stadt » (« la Ville morte ») fut en 1920 le couronnement de la carrière européenne du musicien autrichien et juif (1897-1957), avant son exil en Amérique, où il fut un brillant compositeur pour Hollywood. Jusqu’à présent, la vidéographie de l’opéra se limitait à un enregistrement du spectacle de l’Opéra du Rhin d’Inge Levant, présenté au Châtelet en 2011 avec Angela Denoke et Torsten Kerl, direction Jan Latham-Koenig (Arthaus).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte