Les livres de l'été (3)

Émotion et distraction  Abonné

Par
Publié le 07/07/2020
Qu’il s’agisse d’une histoire d’amour ou d’aventures, d’un livre distrayant ou qui mérite réflexion, un bon roman d’été est celui qui permet d’aborder à d’autres rives que la réalité simplement en tournant les pages.

* Un récit en dentelle. Il suffit d’évoquer « la Jeune Fille à la perle » pour se rappeler combien Tracy Chevalier excelle à mettre en lumière des personnages ordinaires. C’est encore le cas de « la Brodeuse de Winchester », qui raconte comment une femme sans avenir, puisque célibataire dans l’après-guerre, a quitté sa famille pour Winchester en 1932 et s’est affirmée dans un cercle de brodeuses, occupées à confectionner des coussins et agenouilloirs pour la cathédrale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte