Canet-en-Roussillon, sur la côte Vermeille

Échappée catalane

Par Pascal Thomeret
- Publié le 20/07/2015
- Mis à jour le 12/07/2019
Une plage prisée

Une plage prisée
Crédit photo : OT CANET

Samedi 4 juillet, un superbe feu d’artifice a ouvert la saison estivale de Canet. Une saison placée bien sûr sous le signe de la fête et des sports nautiques, mais aussi de la culture, de la gastronomie, de la viticulure ou des bienfaits thermaux.

Imaginez 9 km de sable fin. D’un côté, les derniers contreforts du massif pyrénéen qui tombent dans la Méditerranée ; de l’autre, l’arc du golfe du Lion. Face à ce décor, la grande bleue et ses doux (ou pas) rouleaux est le terrain de jeux idéal des férus de kitesurf et de stand-up paddle. Un spectacle sportif que l’on peut admirer depuis une chilienne de l’espace lecture de la plage, le Biblioplage, nouveauté de cet été.

Les passionnés d’art et d’architecture s’aventureront dans les rues et ruelles du vieux village de Canet, qui a gravé son histoire dans les pierres de son château vicomtal et de la gothique église Saint-Jacques, dont le clocher (XIVe siècle) a été bâti en cayrou, la brique rouge locale. Appuyée sur les anciens remparts de la cité, la galerie des Hospices, outre son cadre atypique, propose, jusqu’en septembre, une exposition de gravures exceptionnelle du collectionneur barcelonais Gelonch Viladegut, intitulée « De Miro à Barcelo ».

Les toqués de gastronomie seront ravis de découvrir les mets goûteux des restaurants l’Horizon (hôtel thalasso spa des Flamants roses****) et le Clos des Pins (hôtel Host et Vinum***). Aux commandes de l’Horizon, le talentueux chef Vincent Bricaud joue sur les saveurs du marché pour élaborer chaque jour un menu différent.

Sur des terres de galets roulés s'épanouissent des vignobles

Entre le mont Canigou et la côte, les terres du Roussillon sont balayées par le vent, gorgées de soleil et nourries par les eaux du Têt, le plus long fleuve des Pyrénées-Orientales. Sur ces terres de galets roulés par le fleuve s’épanouissent des vignobles réputés qui s’ouvrent de bon gré à l’œnotourisme. Les amoureux du syrah, du mourvèdre, du carignan, se dirigeront vers le Mas Baux (bio), les domaines Benassis et Lafage ou les châteaux de l’Esparrou et de Rey, qui organisent des visites à thème pour faire connaître leurs meilleurs flacons.
 

[[asset:image:2886 {"mode":"full","align":"","field_asset_image_copyright":[],"field_asset_image_description":[]}]]

L’étang de Canet-Saint-Nazaire, à deux foulées de l’effervescence estivale, est aussi une station de vacances prisée… pour oiseaux en migration. Et les flamants roses sont les VIP de ce site remarquable Natura 2000.

[[asset:image:2881 {"mode":"full","align":"","field_asset_image_copyright":[],"field_asset_image_description":[]}]]

On danse en Catalogne. On danse la sardane à Canet-en-Roussillon. On essaie une fois, et puis on continue...