Dopage : grand nettoyage d’hiver avant les JO d’été  Abonné

Publié le 16/11/2015

Le lundi 9 novembre dernier, la commission d’enquête indépendante formée par l’agence mondiale antidopage (AMA) a cloué au pilori un véritable « dopage d’État » organisé au sein de la fédération russe d’athlétisme. « On pensait que ce genre de pratique disparue avec la chute du mur de Berlin », s’étonne le Dr Valérie Fourneyron ancienne ministre des sports et présidente du comité médical de l’Agence mondiale antidopage. Au total, 3 entraîneurs, 9 sportifs et 1 médecin sont clairement identifiés par les auteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte