THEATRE - « Mort d’un commis voyageur », d’Arthur Miller

Dominique Pitoiset, acteur sensible  Abonné

Publié le 28/03/2012
1332897933336042_IMG_80635_HR.jpg

1332897933336042_IMG_80635_HR.jpg
Crédit photo : M. ETCHEVERRIA

« MORT d’un commis voyageur » est l’une des très grandes pièces du XXe siècle. Elle parle de l’Amérique, du rêve américain. Mais pas seulement. Arthur Miller l’a écrite en 1949 et elle est encore très actuelle. Chaque fois qu’elle est reprise, on est frappé par sa construction originale et la force des personnages.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte