ARTS - À Paris, à la Pinacothèque

Deux histoires du goût  Abonné

Publié le 04/02/2011
1296785464223835_IMG_53300_HR.jpg

1296785464223835_IMG_53300_HR.jpg
Crédit photo : SZÉPMUVÉSZETI MUZÉUM, BUDAPEST

AU XVIIe SIÈCLE, deux lignées princières allaient révolutionner l’histoire des collections en accumulant d’innombrables trésors. Ces souverains allaient en outre favoriser la naissance du musée en plaçant leurs prestigieux dessins, toiles et sculptures dans des lieux qui devinrent par la suite ouverts au public.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte